Laboratory overview

Situé à Québec, le laboratoire CT-Scan du Centre Eau Terre Environnement de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) possède deux infrastructures majeures de tomodensitométrie, un CT-Scan médical SIEMENS et un micro scan TESCAN, ainsi que trois espaces servant à supporter ces infrastructures.

CT-Scan médical SIEMENS


L’infrastructure principale du laboratoire est le CT-Scan médical à rayons X de marque SIEMENS. Le tomodensitomètre est installé sur des rails. Cette infrastructure est utilisée dans divers domaines non-médicaux pour étudier la structure de différents matériaux naturels (carottes de sédiments, de glace, de sols ou de roches, troncs d’arbres par exemple) ou fabriqués (objets archéologiques, bétons armés ou précontraints, revêtements bitumineux, câbles électriques, protection militaire notamment) pour des travaux de recherche ou des firmes de génie-conseil.

Micro Scan TESCAN CoreTom


La seconde et plus récente infrastructure est le micro CT-scan (µCT) TESCAN CoreTom. Ce µCT mis en fonction durant l’été 2021, permet de révéler des détails beaucoup plus fins sur les échantillons analysés, avec des résolutions de l’ordre du micron pour de petits échantillons, tout en permettant l’analyse d’échantillons de grande taille. 

Ces deux infrastructures majeures sont supportées par trois espaces: l’espace Hydées qui porte sur le thème de l’hydraulique côtier et fluvial, l’espace Sédimentologie qui porte sur le thème du même nom et l’espace Géotek dédié à la caractérisation non destructive multi paramètre.

En complément des activités de mesure par tomodensitométrie, l’équipe est spécialisée dans le traitement d’images et a développé différents outils Matlab. Il est possible de développer des codes personnalisés selon vos besoins d’analyse. Pour plus d’informations à ce sujet, veuillez contacter les agents du laboratoire à la page Nous joindre.

 

 


The CT-Scan lab is part of the Eau Terre Environnement Research Centre, one of the four research centres of the Institut national de la recherche scientifique (INRS). The INRS is part of the Université du Québec, which regroups 11 universities and schools.

Tomodensitometry lab


The first research axis of the lab is the tomodensitometrie, with the help of a SIEMENS X-ray CT-Scan. This scan is installed on rails, making it able to move around the sample instead of moving the sample itself. The unique way of scanning enables a lot of flexibility on the samples scanned, ranging from sediment cores to tree trunks and archeological samples.

 

Lab Hydées (Hydraulics lab)


The second research axis of the lab is the study of coastal and river hydraulics. A wave flume and a comming current flume will enable the lab to do small scale studies before doing large scale studies in collaboration with the LHE.